Les Forêts de la Dordogne: la forêt de la Double et la Forêt du Landais

La région de la Dordogne était autrefois presque entièrement forêt. Alors qu'une partie importante des forêts a été effacé au cours des siècles pour faire place à l'agriculture, il reste encore de vastes étendues de forêts et des bois, et l'impression principale de la région est de l'un qui est essentiellement boisée.

Outre les nombreuses petites zones de bois pour être apprécié et exploré, deux grands forêts reste sensiblement intacte.

Forêt dans la Dordogne

La Forêt de la Double

La Forêt de la Double couvre environ 50.000 hectares au sud-ouest de Périgueux, dans la partie nord de la Dordogne, entre la rivière Dronne et la rivière Isle. La forêt est peu peuplé, par petites exploitations et des maisons très dispersées.

La forêt a également longtemps fourni un refuge sûr pour ceux dans la clandestinité, de la guerre de Cent Ans à la Seconde Guerre mondiale.

La forêt était un sauvage lieux infectée par la malaria jusqu'à ce que les moines de Echourgnac ont nettoyé une partie au 19ème siècle, et a établi des systèmes de drainage efficaces pour réduire les marais et les tourbières.

L'Abbaye à Echourgnac est toujours le meilleur endroit pour commencer une exploration de la forêt avec des lacs et des activités de loisirs, par exemple, l'Etang de la Jemaye, et des promenades agréables, tout en conservant l'appel de "la forêt sauvage" qu'il a eu depuis toujours et qui donne une idée de comment il était dans la région il y a 1000 ans.

Les autres lieux à visiter dans le forêt de la Double comprennent de nombreuses petites villes et villages. Parmi les plus intéressants sont La Roche-Chalais et le château Valouze à proximité; Vanxains et le château voisin à Brangélie; le hameau de St-André-de-Double; les petits villages autour de Saint-Michel-de-Double; et l'intéressant musée retraçant l'histoire de la vie dans la forêt à La Ferme du Parcot.

Il y a quelques petits lacs dans la forêt où la baignade est possible, surtout pour la région sud de Siorac-de-Ribérac (y compris Etang de la Jemaye ci-dessus).

La Forêt du Landais

La Forêt du Landais est au sud de Mussidan, entre la rivière Isle et de la Dordogne.

Une forêt bien plus récent que la plupart, il est apparu comme une plantation de pins dans le 19ème siècle, lorsque la résine des pins était un produit important. Il est la nature, la flore, la faune et les beaux chemins qui attirent maintenant les gens à cette partie de la Dordogne.